1. Permis de conduire international
  2.  / 
  3. Blog
  4.  / 
  5. 10 faits intéressants sur l'Argentine
10 faits intéressants sur l'Argentine
April 05, 2024

10 faits intéressants sur l'Argentine

Quelques informations sur l’Argentine :

  • Population: Environ 45 millions d’habitants.
  • Capitale : Buenos Aires.
  • Langue officielle : Espagnol.
  • Monnaie : Peso argentin (ARS).
  • Le gouvernement : République fédérale présidentielle.
  • Religion principale : Catholicisme romain.
  • Géographie : Située en Amérique du Sud, elle est bordée par le Chili, la Bolivie, le Paraguay, le Brésil et l’Uruguay. Elle présente des paysages variés, notamment la cordillère des Andes, les prairies de la Pampa et le désert de Patagonie.

Fait 1 : L’Argentine est le berceau du tango

Le tango, danse passionnée et emblématique, est né en Argentine, en particulier dans les quartiers portuaires animés de Buenos Aires et de Montevideo à la fin du XIXe siècle. Issu d’une fusion d’influences africaines, européennes et indigènes, le tango est devenu le reflet de la diversité de l’héritage culturel et de la dynamique sociale de la région. Avec ses rythmes particuliers, ses jeux de jambes complexes et la relation intime entre les partenaires, le tango a rapidement gagné en popularité et est devenu synonyme de la culture argentine. Aujourd’hui, le tango continue de captiver les publics du monde entier par sa sensualité, son émotion et sa riche tradition musicale.

Sergio grazioliCC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Fait 2 : L’Argentine est un pays très tolérant

L’Argentine est largement reconnue pour sa position progressiste en matière de droits LGBTQ+ et a été le premier pays d’Amérique latine à légaliser le mariage entre personnes du même sexe. Le 15 juillet 2010, le Congrès argentin a adopté un projet de loi historique légalisant l’égalité des mariages, permettant aux couples de même sexe de se marier et de bénéficier des mêmes droits et protections juridiques que les couples de sexe opposé. Cette législation historique a marqué une étape importante dans la lutte pour les droits des personnes LGBTQ+ en Amérique latine et a créé un précédent pour les autres pays de la région.

Fait 3 : L’Argentine possède l’une des plus longues autoroutes du monde.

L’une des autoroutes les plus remarquables d’Argentine est la route nationale 40 (Ruta Nacional 40 ou RN40), qui est la plus longue route du pays et l’une des plus longues autoroutes du monde. S’étendant de la frontière nord avec la Bolivie à la pointe sud de la Patagonie, la route nationale 40 couvre environ 5 194 kilomètres (3 227 miles) de terrain varié, comprenant des montagnes, des déserts et des plaines. Cette autoroute emblématique traverse de nombreuses provinces, offrant des paysages à couper le souffle, une richesse culturelle et l’accès à diverses attractions touristiques tout au long de son parcours. La route nationale 40 revêt une grande importance pour le transport, le tourisme et la connectivité en Argentine, et a acquis la réputation d’être l’une des routes les plus longues et les plus pittoresques du monde.

Remarque : si vous prévoyez de visiter le pays, renseignez-vous pour savoir si vous avez besoin d’un permis de conduire international en Argentine pour conduire.

Dario AlpernCC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Fait 4 : L’Argentine est un grand producteur de vin

L’industrie vinicole argentine a une longue histoire qui remonte au XVIe siècle, lorsque les colonisateurs espagnols ont introduit pour la première fois la vigne dans la région. Aujourd’hui, l’Argentine est l’un des plus grands producteurs de vin au monde et se classe parmi les premiers pays exportateurs de vin.

Le cépage le plus connu en Argentine est le Malbec, qui s’épanouit dans le terroir unique du pays, en particulier dans la région de Mendoza. Les vins Malbec d’Argentine sont réputés pour leur couleur profonde, leurs riches arômes de fruits et leurs tanins souples. Outre le Malbec, l’Argentine produit un large éventail d’autres cépages, dont le Cabernet Sauvignon, le Merlot, la Syrah, le Chardonnay et le Torrontés, entre autres.

La diversité de la géographie et du climat de l’Argentine contribue au succès de la viticulture du pays, avec des vignobles situés dans différentes régions, notamment Mendoza, Salta, San Juan, La Rioja et la Patagonie. Ces régions offrent un éventail de microclimats et de types de sols, ce qui permet aux viticulteurs de produire toute une gamme de styles de vins, des rouges audacieux aux blancs croquants.

Fait 5 : L’Argentine possède de hautes montagnes et de grands glaciers.

La cordillère des Andes longe la frontière occidentale de l’Argentine avec le Chili, formant l’une des plus longues chaînes de montagnes continentales au monde. Dans les Andes, l’Argentine s’enorgueillit de plusieurs hauts sommets, dont l’Aconcagua, la plus haute montagne en dehors de l’Asie, qui atteint une altitude d’environ 6 960 mètres (22 837 pieds) au-dessus du niveau de la mer.

Outre ses montagnes imposantes, l’Argentine est connue pour ses vastes champs de glace et ses glaciers, en particulier dans la région méridionale de la Patagonie. Le champ de glace de Patagonie méridionale, l’un des plus grands champs de glace en dehors de l’Antarctique, s’étend sur les Andes méridionales, couvrant de vastes zones de terrain accidenté. À l’intérieur de ce champ de glace, le parc national argentin Los Glaciares est réputé pour ses glaciers emblématiques, notamment le célèbre glacier Perito Moreno, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et connu pour ses formations glaciaires spectaculaires et ses vêlages spectaculaires.

R I O M A N S OCC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Fait 6 : Le plus grand dinosaure jamais découvert l’a été en Argentine.

L’Argentine est connue pour son riche patrimoine paléontologique, et certains des plus grands fossiles de dinosaures jamais découverts ont été trouvés dans le pays. L’un des exemples les plus remarquables est le Patagotitan mayorum, une espèce de titanosaure qui vivait à la fin du Crétacé. Découvert dans la région de la Patagonie, en Argentine, le Patagotitan mayorum aurait mesuré environ 37 mètres de long et pesé quelque 69 tonnes, ce qui en fait l’un des plus grands dinosaures ayant jamais existé.

La découverte de Patagotitan mayorum et d’autres fossiles de dinosaures géants en Argentine a considérablement contribué à notre compréhension de la diversité, de l’évolution et du comportement des dinosaures au cours de l’ère mésozoïque.

Fait 7 : L’Argentine possède plusieurs sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Outre la nature époustouflante de l’Argentine, on y trouve également des sites historiques et culturels reconnus dans le monde entier. Parmi les sites argentins inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, on peut citer

  1. Parc national d’Iguazu : Situé dans la province de Misiones, au nord-est du pays, le parc national d’Iguazu est réputé pour ses époustouflantes chutes d’Iguazu, l’une des plus grandes et des plus spectaculaires chutes d’eau au monde. Le parc est reconnu pour sa beauté naturelle et sa biodiversité exceptionnelles, comprenant des forêts tropicales luxuriantes, une faune diversifiée et de nombreuses cascades le long du fleuve Iguazu.
  2. Parc national de Los Glaciares : Situé dans les Andes méridionales de la région de Patagonie en Argentine, le parc national de Los Glaciares est réputé pour ses glaciers époustouflants, ses montagnes escarpées et sa nature vierge. Le parc abrite des glaciers emblématiques tels que le glacier Perito Moreno, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et connu pour ses formations glaciaires dynamiques et ses vêlages spectaculaires.
  3. Blocs et estancias jésuites de Cordoue : Ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO comprend un ensemble de missions jésuites et d’estancias (ranchs) situées dans la province de Cordoue. Le site reflète l’héritage culturel et architectural des missions jésuites et de l’économie rurale de l’Argentine coloniale des XVIIe et XVIIIe siècles.
  4. Quebrada de Humahuaca : Située dans la province septentrionale de Jujuy, la Quebrada de Humahuaca est une étonnante gorge montagneuse reconnue pour la beauté de ses paysages, la vitalité de ses cultures indigènes et la richesse de son patrimoine archéologique. La région est caractérisée par des formations rocheuses colorées, des villages andins traditionnels et d’anciens sites culturels, reflétant son importance en tant que paysage culturel et route commerciale datant de plusieurs milliers d’années.

Fait 8 : La ville la plus méridionale de la planète se trouve en Argentine.

Ushuaia, située dans la province argentine de la Terre de Feu, est largement reconnue comme la ville la plus méridionale du monde. Située sur la côte sud de l’Isla Grande de Tierra del Fuego, Ushuaia est nichée entre les montagnes Martial et le canal Beagle. Ses coordonnées géographiques, environ 54,8 degrés de latitude sud, en font l’agglomération la plus méridionale, ce qui lui a valu le titre de ville du “bout du monde”. Ushuaia est la porte d’entrée de l’Antarctique et est réputée pour ses paysages naturels époustouflants et ses activités de plein air aventureuses.

Fait 9 : L’Argentine est le lieu de naissance des plus grands joueurs de football de tous les temps.

L’Argentine a produit de nombreux joueurs de football légendaires qui sont largement considérés comme les plus grands de l’histoire de ce sport.

Diego Maradona est l’un des joueurs de football argentins les plus emblématiques et les plus célèbres. Maradona est vénéré pour son extraordinaire habileté, sa créativité et son flair sur le terrain, ainsi que pour ses remarquables réalisations en club et en sélection. Il a mené l’Argentine à la victoire lors de la Coupe du monde de la FIFA 1986, où ses performances lui ont valu le Ballon d’or en tant que meilleur joueur du tournoi. Le tristement célèbre but de Maradona, “la main de Dieu”, et son impressionnant effort solitaire contre l’Angleterre lors du même match sont devenus des moments emblématiques de l’histoire du football.

Lionel Messi est une autre légende du football argentin. Largement considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps, Messi a accumulé de nombreux prix et records individuels tout au long de son illustre carrière. Il a remporté plusieurs fois le FIFA Ballon d’Or, et son talent extraordinaire, sa vision et ses talents de buteur lui ont valu d’être comparé à Maradona et à d’autres grands noms du football.

Outre Maradona et Messi, l’Argentine a produit d’autres joueurs de football légendaires, notamment Alfredo Di Stefano, Gabriel Batistuta et Juan Román Riquelme.

Gerd EichmannCC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Fait 10 : Le sport national de l’Argentine n’est pas le football.

Si le football (connu sous le nom de soccer dans la plupart des pays du monde) est incroyablement populaire et largement suivi en Argentine, le sport national du pays est officiellement reconnu sous le nom de Pato. Le pato est un sport traditionnel argentin qui combine des éléments de polo et de basket-ball et qui se joue à cheval. Le jeu consiste en deux équipes qui s’affrontent pour marquer des buts en lançant un ballon dans un cerceau vertical tout en montant à cheval.

Le pato a des racines historiques profondes en Argentine et a été officiellement déclaré sport national en 1953. Il revêt une grande importance culturelle et est souvent joué lors des festivals, des célébrations et des fêtes nationales.

Please type your email in the field below and click "Subscribe"
Subscribe and get full instructions about the obtaining and using of International Driving License, as well as advice for drivers abroad