1. Permis de conduire international
  2.  / 
  3. Blog
  4.  / 
  5. 10 faits intéressants sur le Bhoutan
10 faits intéressants sur le Bhoutan

10 faits intéressants sur le Bhoutan

Quelques informations sur le Bhoutan :

  • Population : Environ 800 000 personnes.
  • Langue officielle : Dzongkha.
  • Capitale : Thimphu.
  • Monnaie : Ngultrum bhoutanais.
  • Le gouvernement : Monarchie constitutionnelle.
  • Religion principale : Bouddhisme.
  • Géographie : Pays enclavé dans l’est de l’Himalaya.
  • Il est bordé par l’Inde au sud, à l’est et à l’ouest, et par la Chine au nord.

Fait 1 : Le Bhoutan est un pays montagneux

Le paysage du Bhoutan est essentiellement montagneux, avec environ 70 % de sa superficie totale couverte par des pics imposants et un terrain accidenté. Le pays est niché dans l’est de l’Himalaya, où l’on trouve certains des plus hauts sommets du monde, comme le Gangkhar Puensum, le Jomolhari et le Chomolhari. Ces montagnes imposantes contribuent non seulement à la beauté naturelle étonnante du Bhoutan, mais constituent également un habitat pour une flore et une faune diversifiées. Le relief montagneux influence considérablement la culture, le mode de vie et les pratiques traditionnelles du Bhoutan, tout en façonnant son agriculture et son économie.

Fait 2 : Le Bhoutan est un pays très pauvre mais heureux

Le Bhoutan est classé parmi les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure. Il est réputé pour donner la priorité au bien-être et au bonheur de ses citoyens plutôt qu’à des mesures purement économiques. Cette approche unique est résumée dans le concept du bonheur national brut (BNB), qui met l’accent sur le développement holistique et prend en compte des facteurs allant au-delà de la richesse matérielle, tels que la conservation de l’environnement, la préservation de la culture et le bien-être psychologique. Malgré ses difficultés économiques, l’engagement du Bhoutan en faveur de la BHNS a contribué à créer un sentiment de satisfaction et d’épanouissement au sein de sa population, ce qui lui a valu la réputation d’une nation “heureuse”. Il est essentiel de noter que si le Bhoutan est confronté à des problèmes liés à la pauvreté, l’accent qu’il met sur le bonheur et le bien-être le distingue des autres pays et témoigne d’une mesure différente de la réussite par rapport aux indicateurs purement économiques.

Fait 3 : Le visa pour le Bhoutan coûte 200 dollars par jour de séjour prévu.

Un visa pour le Bhoutan implique un coût fixe de 200 dollars par jour pour la durée prévue du séjour. En raison de l’impact du COVID-19 et des changements dans les politiques touristiques, le coût de la visite au Bhoutan peut avoir fluctué. Si le tarif journalier des touristes comprend généralement l’hébergement, les repas, le transport et les services de guide, il est essentiel de prendre en compte les dépenses supplémentaires et d’établir un budget en conséquence. Compte tenu des changements récents, il est conseillé de prévoir un budget d’au moins 300 dollars par jour pour couvrir toutes les dépenses, y compris l’hébergement et la nourriture, afin de garantir une expérience confortable et agréable lors de la découverte du Bhoutan.

Note : Vous prévoyez de visiter le pays ? Vérifiez si vous avez besoin d’un permis de conduire international au Bhoutan pour conduire.

ManInBlack23!CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Common

Fait 4 : Le Bhoutan a longtemps été un pays très isolé

Le Bhoutan est réputé pour son relatif isolement et la préservation de sa culture et de ses traditions bouddhistes. En raison de sa situation géographique dans l’est de l’Himalaya et de ses efforts délibérés pour limiter l’influence extérieure, le Bhoutan est resté relativement à l’abri des forces extérieures pendant la majeure partie de son histoire. Cet isolement a contribué à la préservation du patrimoine culturel unique du Bhoutan, notamment ses pratiques bouddhistes profondément enracinées, ses monastères et ses festivals. Toutefois, ces dernières années, le Bhoutan s’est progressivement ouvert au monde extérieur, en se lançant dans le tourisme et en nouant des relations diplomatiques avec d’autres pays, tout en s’efforçant de protéger et de promouvoir son identité culturelle distinctive.

Fait 5 : Le Bhoutan possède l’aéroport le plus dangereux du monde

L’aéroport de Paro, au Bhoutan, est réputé pour son approche difficile et sa situation pittoresque au milieu de l’Himalaya. L’aéroport de Paro est considéré comme l’un des plus difficiles pour les pilotes en raison de l’étroitesse de sa piste, de son altitude élevée et du terrain montagneux qui l’entoure. Seuls quelques pilotes sont certifiés pour atterrir à l’aéroport de Paro, et ils suivent une formation rigoureuse pour maîtriser les procédures d’approche exigeantes nécessaires à des atterrissages en toute sécurité.

Tiben01CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Fait 6 : Au Bhoutan, on trouve des peintures de phallus sur les maisons.

Ces peintures font partie de la tradition folklorique bhoutanaise et sont censées éloigner les mauvais esprits et apporter chance et fertilité. Les symboles du phallus, souvent représentés dans des couleurs vives et des motifs complexes, sont considérés comme sacrés et sont censés posséder des qualités protectrices et auspicieuses dans la culture bhoutanaise. Si la présence de peintures de phallus peut sembler inhabituelle aux yeux des étrangers, elles sont considérées comme une tradition culturelle et font l’objet d’une vénération et d’un respect de la part du peuple bhoutanais.

Fait 7 : Le sport national est le tir à l’arc.

Le tir à l’arc est en effet le sport national du Bhoutan. Le tir à l’arc revêt une importance culturelle et sociale considérable dans la société bhoutanaise, les tournois et les compétitions de tir à l’arc étant des événements populaires dans tout le pays. Le tir à l’arc est pratiqué au Bhoutan depuis des siècles et est profondément ancré dans les traditions et le folklore du pays. Ce n’est pas seulement un sport, c’est aussi une activité sociale qui favorise la camaraderie et l’esprit de communauté parmi les participants.

Richard Mortel from Riyadh, Saudi ArabiaCC BY 2.0, via Wikimedia Common

Fait 8 : Le Bhoutan interdit de fumer dans les lieux publics

Le Bhoutan a mis en œuvre des mesures strictes de lutte contre le tabagisme, y compris une interdiction de fumer dans les lieux publics. La loi sur la lutte contre le tabagisme du Bhoutan, promulguée en 2010, interdit de fumer dans tous les lieux publics, y compris les lieux de travail intérieurs, les transports publics, les restaurants, les bars et les bâtiments gouvernementaux. En outre, la vente de produits du tabac est étroitement réglementée et le fait de fumer dans les espaces privés est également soumis à des restrictions. Le gouvernement du Bhoutan a adopté une approche proactive pour lutter contre le tabagisme, reconnaissant les risques graves pour la santé associés au tabagisme et l’importance de promouvoir la santé publique et le bien-être.

Fait 9 : Le Bhoutan a interdit l’abattage commercial des arbres

Le Bhoutan a mis en œuvre des politiques strictes de conservation de l’environnement, notamment en interdisant l’abattage commercial des arbres. Selon la loi forestière du Bhoutan de 1969, seuls les arbres vieux, malades ou tombés au sol peuvent être récoltés pour le bois, et cette activité est étroitement réglementée par le gouvernement. L’interdiction de l’abattage commercial des arbres vise à préserver les forêts luxuriantes du Bhoutan, qui sont essentielles au maintien de la biodiversité, à la régulation des ressources en eau, à la prévention de l’érosion des sols et à l’atténuation du changement climatique.

Bernard GagnonCC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Fait 10 : Toute l’agriculture est biologique

Le Bhoutan a fait des pratiques d’agriculture biologique la pierre angulaire de sa politique agricole. Le pays interdit l’utilisation de pesticides synthétiques et d’engrais chimiques dans l’agriculture, favorisant plutôt les méthodes agricoles traditionnelles et durables qui donnent la priorité à la préservation de l’environnement et à la santé des consommateurs. L’agriculture biologique au Bhoutan n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement, elle soutient également les moyens de subsistance des populations rurales et renforce la sécurité alimentaire. En pratiquant la culture biologique, le Bhoutan vise à protéger ses ressources naturelles, à promouvoir la biodiversité et à produire des aliments nutritifs de haute qualité pour ses citoyens et ses visiteurs.

Please type your email in the field below and click "Subscribe"
Subscribe and get full instructions about the obtaining and using of International Driving License, as well as advice for drivers abroad