1. Permis de conduire international
  2.  / 
  3. Blog
  4.  / 
  5. 10 faits intéressants sur l'Islande
10 faits intéressants sur l'Islande

10 faits intéressants sur l'Islande

Quelques informations sur l’Islande :

  • Population : Environ 382 000 personnes.
  • Capitale : Reykjavik : Reykjavik.
  • Langue officielle : islandais.
  • Monnaie : Couronne islandaise (ISK).
  • Gouvernement : RĂ©publique parlementaire unitaire.
  • Principale religion : Christianisme, principalement luthĂ©rien.
  • GĂ©ographie : L’Islande est le pays le plus Ă  l’ouest de l’Europe : SituĂ©e dans l’ocĂ©an Atlantique Nord, l’Islande est le pays le plus Ă  l’ouest de l’Europe. Elle est connue pour ses paysages Ă©poustouflants, notamment ses glaciers, ses geysers, ses sources d’eau chaude et ses volcans.

Fait 1 : Les volcans sont actifs en Islande

L’île est située au sommet de la dorsale médio-atlantique, une limite tectonique où les plaques nord-américaine et eurasienne divergent, ce qui entraîne une activité géologique importante.

L’activité volcanique de l’Islande se caractérise à la fois par des éruptions effusives, où la lave s’écoule régulièrement des cheminées volcaniques, et par des éruptions explosives, qui peuvent produire des panaches de cendres et des coulées pyroclastiques. Parmi les volcans les plus célèbres d’Islande, citons l’Eyjafjallajökull, dont l’éruption en 2010 a perturbé le trafic aérien dans toute l’Europe, et l’Hekla, l’un des volcans les plus actifs du pays.

Mokslo Sriuba, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Fait 2 : L’Islande possède de nombreux geysers et sources d’eau chaude

L’Islande est réputée pour son abondance de geysers, de sources chaudes et de caractéristiques géothermiques, qui ne sont pas seulement des attractions touristiques populaires, mais jouent également un rôle important dans la vie domestique.

Les geysers islandais, tels que les célèbres Geysir et Strokkur, entrent périodiquement en éruption avec de l’eau chaude et de la vapeur, offrant des spectacles naturels spectaculaires. Les sources d’eau chaude, naturelles ou artificielles, sont également répandues dans tout le pays et sont souvent utilisées à des fins récréatives, comme la baignade et la natation.

En outre, l’Islande exploite l’énergie géothermique pour le chauffage domestique et la production d’électricité, en utilisant la chaleur des réservoirs souterrains pour alimenter les maisons, les entreprises et l’agriculture en serre. Cette dépendance à l’égard de l’énergie géothermique a aidé l’Islande à réduire sa dépendance à l’égard des combustibles fossiles et à passer à des sources d’énergie plus durables.

Fait 3 : l’Islande est connue pour ses plages de sable noir

Ces plages se distinguent par le contraste saisissant entre le sable noir, souvent composé de fines particules de minéraux volcaniques, et le littoral accidenté qui les entoure.

Parmi les plages de sable noir les plus célèbres d’Islande, citons la plage de Reynisfjara, près du village de Vík í Mýrdal, réputée pour ses spectaculaires colonnes de basalte et ses imposantes falaises, ainsi que la plage de Djúpalónssandur, sur la péninsule de Snæfellsnes, connue pour son paysage d’une beauté envoûtante et ses vestiges d’épaves historiques.

Remarque : de nombreuses personnes choisissent de louer une voiture pour se déplacer en Islande. Vérifiez ici si vous avez besoin d’un permis de conduire international pour le faire.

Fait 4 : Il y a du vent en Islande, et il existe de nombreuses définitions du mot “vent” en islandais.

L’exposition de l’île à l’océan Atlantique Nord et sa position le long du front polaire contribuent à la prédominance de vents forts, dont l’intensité peut varier en fonction de la région et des conditions météorologiques.

En islandais, il existe de nombreuses définitions et de nombreux termes pour décrire les différentes caractéristiques et effets du vent. Par exemple, le mot “blástur” désigne généralement le vent ou une rafale de vent, tandis que le mot “stormur” désigne spécifiquement un vent fort ou une tempête. En outre, l’islandais possède également des termes pour décrire la direction et la qualité du vent, tels que “sæland” pour un vent favorable venant de la mer et “landlægur” pour un vent soufflant de la terre.

Fait 5 : L’Islande a des glaciers

L’Islande abrite de nombreux glaciers, qui couvrent environ 11 % de la superficie du pays. Ces glaciers sont des vestiges de la dernière période glaciaire et se caractérisent par de vastes étendues de glace, de neige et un terrain accidenté. Parmi les plus grands glaciers d’Islande, citons le Vatnajökull, qui est le plus grand glacier d’Europe en termes de volume, le Langjökull et le Hofsjökull.

Les glaciers islandais ne sont pas seulement des éléments naturels étonnants, ils jouent également un rôle crucial dans le façonnement du paysage et de l’hydrologie du pays.

Fait 6 : Le Parlement islandais est l’un des premiers au monde

Le Parlement islandais, connu sous le nom d’Alþingi (Althing en anglais), est l’une des plus anciennes institutions parlementaires au monde. Créé en 930 à Þingvellir (Thingvellir), dans le sud-ouest de l’Islande, l’Althing est considéré comme le premier parlement national au monde. Il servait de lieu de rassemblement pour les chefs et les représentants islandais afin de discuter des lois, de régler les différends et de prendre des décisions pour le Commonwealth islandais.

La création de l’Althing a marqué une étape importante dans l’histoire de la gouvernance et de la démocratie, car elle a fourni un forum pour le débat démocratique et la prise de décision dans l’Islande du début du Moyen Âge.

Fait 7 : En Islande, on peut voir des aurores boréales pendant plusieurs mois de l’année

En Islande, les aurores boréales sont effectivement visibles pendant plusieurs mois de l’année, en particulier pendant les mois d’hiver, lorsque les nuits sont longues et sombres. La saison d’observation optimale des aurores boréales en Islande s’étend généralement de fin septembre à début avril, les mois de pointe allant d’octobre à mars.

Pendant cette période, la latitude élevée de l’Islande et sa situation près du cercle polaire arctique offrent des conditions idéales pour l’observation des aurores boréales. Ce phénomène naturel se produit lorsque des particules chargées du soleil interagissent avec le champ magnétique de la Terre, créant ainsi des jeux de lumière colorés dans le ciel nocturne.

Fait 8 : La bière a été interdite en Islande pendant longtemps

La bière a été interdite en Islande pendant la majeure partie du XXe siècle, à partir de 1915 avec la promulgation des lois de prohibition qui interdisaient toutes les boissons alcoolisées ayant une teneur en alcool supérieure à 2,25 %. Cette interdiction a perduré jusqu’au 1er mars 1989, date à laquelle le Parlement islandais a levé l’interdiction sur la bière ayant une teneur en alcool inférieure ou égale à 2,25 %, légalisant de fait la bière à faible teneur en alcool. Enfin, le 1er mars 1992, l’interdiction de la bière a été totalement levée, autorisant la vente et la consommation de toutes les boissons alcoolisées, y compris la bière, sans restriction.

Fait 9 : L’Islande compte des milliers de chutes d’eau

L’Islande est réputée pour son abondance de chutes d’eau, avec des milliers de cascades disséminées dans les divers paysages du pays. Ces cascades sont alimentées par les nombreuses rivières, les glaciers et la fonte des calottes glaciaires de l’Islande, créant ainsi des attractions naturelles époustouflantes qui attirent des visiteurs du monde entier.

Parmi les chutes d’eau les plus célèbres d’Islande figurent Gullfoss, Seljalandsfoss, Skógafoss et Dettifoss, chacune ayant ses propres caractéristiques et sa propre beauté. Qu’il s’agisse de chutes vertigineuses ou de voiles d’eau gracieux, les chutes d’eau islandaises sont de formes et de tailles variées, offrant des possibilités infinies d’exploration et de photographie.

Fait 10 : Les Islandais vérifient leur lien de parenté avant de sortir avec quelqu’un

Depuis quelques années, on observe en Islande une tendance croissante à utiliser des bases de données généalogiques et des outils en ligne pour vérifier les liens familiaux, en particulier avant d’entamer une relation sérieuse. Cette pratique, connue sous le nom familier de “ÍslendingaApp” ou “Icelandic app for checking if you’re related”, a attiré l’attention au niveau international en raison de son approche unique du risque d’inceste accidentel au sein d’une petite population.

Please type your email in the field below and click "Subscribe"
Subscribe and get full instructions about the obtaining and using of International Driving License, as well as advice for drivers abroad