1. Permis de conduire international
  2.  / 
  3. Blog
  4.  / 
  5. 10 faits intéressants sur la Barbade
10 faits intéressants sur la Barbade
April 07, 2024

10 faits intéressants sur la Barbade

Quelques informations sur la Barbade :

  • Population : Environ 281 000 habitants.
  • Capitale : Bridgetown.
  • Langue officielle : L’anglais.
  • Monnaie : Dollar barbadien (BBD).
  • Le gouvernement : DĂ©mocratie parlementaire, monarchie constitutionnelle.
  • Religion principale : Christianisme.
  • GĂ©ographie : La Barbade est une Ăźle des CaraĂŻbes d’une superficie totale d’environ 432 kilomĂštres carrĂ©s.

Fait 1 : Capitale de la Barbade Site du patrimoine mondial de l’UNESCO

Bridgetown, la capitale de la Barbade, a Ă©tĂ© classĂ©e au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de son importance historique et de son architecture coloniale bien prĂ©servĂ©e. FondĂ©e au XVIIe siĂšcle, Bridgetown est l’une des plus anciennes villes des CaraĂŻbes et a servi de port important pour le commerce Ă  l’époque coloniale. L’ensemble architectural de la ville comprend des exemples impressionnants de bĂątiments coloniaux britanniques, tels que les bĂątiments du Parlement et le quartier historique de la garnison.

Remarque : si vous prĂ©voyez de visiter le pays, vĂ©rifiez si vous avez besoin d’un permis de conduire international Ă  la Barbade pour conduire.

David Broad, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Fait 2 : La Barbade a une cuisine délicieuse et le tourisme gastronomique y est également bien développé.

La Barbade est rĂ©putĂ©e pour sa cuisine dĂ©lectable, mĂ©langeant les influences des traditions culinaires africaines, caribĂ©ennes et britanniques. Des plats de fruits de mer frais, comme le poisson volant et le cou-cou, aux ragoĂ»ts copieux et aux viandes jerk savoureuses, la cuisine barbadienne est une fĂȘte pour les sens. La cuisine de rue animĂ©e de l’üle offre un Ă©ventail de dĂ©lices savoureux, notamment des galettes de poisson, des rotis et des escalopes, parfaits pour goĂ»ter les saveurs locales sur le pouce. En outre, la Barbade s’enorgueillit d’une scĂšne gastronomique dynamique, avec des Ă©tablissements allant des cabanes de bord de mer aux Ă©tablissements de haute gastronomie, mettant en valeur la diversitĂ© et la crĂ©ativitĂ© culinaires de l’üle. Le tourisme gastronomique est bien dĂ©veloppĂ© Ă  la Barbade, avec des festivals gastronomiques, des visites culinaires et des cours de cuisine qui permettent aux visiteurs dĂ©sireux d’explorer les dĂ©lices gastronomiques de l’üle de vivre des expĂ©riences immersives. Qu’il s’agisse de dĂźner dans une rhumerie locale, de savourer un repas traditionnel bajanais ou de se laisser tenter par une cuisine gastronomique.

Fait 3 : Il y a environ 80 plages magnifiques dans un si petit pays.

Bien qu’elle ne s’étende que sur 166 miles carrĂ©s, la Barbade est dotĂ©e d’une abondance d’environ 80 plages Ă  couper le souffle. Des eaux calmes et turquoises de la cĂŽte ouest aux rivages accidentĂ©s de la cĂŽte est, face Ă  l’Atlantique, il y a une plage pour tous les goĂ»ts sur l’üle. Des plages populaires comme Crane Beach et Bottom Bay offrent des falaises spectaculaires et du sable blanc poudreux, idĂ©al pour prendre un bain de soleil et nager. Pour les amateurs de sports nautiques, des plages comme Silver Sands et Bathsheba offrent des conditions idĂ©ales pour le surf, la planche Ă  voile et le kitesurf. Avec leur beautĂ© immaculĂ©e, leurs eaux cristallines et leurs paysages cĂŽtiers Ă©poustouflants, les plages de la Barbade sĂ©duisent les visiteurs comme les habitants.

Barry haynes, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Common

Fait 4 : La chanteuse de renommée mondiale Rihanna est originaire de la Barbade.

NĂ©e Robyn Rihanna Fenty le 20 fĂ©vrier 1988 Ă  Saint Michael Parish, Ă  la Barbade, Rihanna a acquis une renommĂ©e internationale en tant que chanteuse, auteur-compositeur et actrice. Avec des succĂšs comme “Umbrella”, “Diamonds” et “Work”, Rihanna est devenue l’une des artistes musicales les plus vendues de tous les temps, remportant de nombreux prix et rĂ©compenses tout au long de sa carriĂšre. MalgrĂ© son succĂšs mondial, Rihanna reste Ă©troitement liĂ©e Ă  ses racines barbadiennes, incorporant souvent des Ă©lĂ©ments de la culture bajane dans sa musique et sa personnalitĂ© publique. IcĂŽne culturelle et fiĂšre ambassadrice de la Barbade, Rihanna continue d’inspirer des millions de personnes dans le monde entier grĂące Ă  son talent, son charisme et sa philanthropie.

Fait 5 : La plus ancienne synagogue des Amériques se trouve à la Barbade.

La synagogue Nidhe Israel, situĂ©e Ă  Bridgetown, Ă  la Barbade, a la particularitĂ© d’ĂȘtre la plus ancienne synagogue des AmĂ©riques encore en activitĂ©. Construite en 1654 par des Juifs sĂ©farades fuyant les persĂ©cutions au BrĂ©sil, la synagogue tĂ©moigne de la riche diversitĂ© culturelle et religieuse de la Barbade. Le mikveh (bain rituel) historique et le cimetiĂšre de la synagogue permettent de mieux comprendre l’hĂ©ritage juif de l’üle et son rĂŽle dans le façonnement de la sociĂ©tĂ© barbadienne. Aujourd’hui, la synagogue Nidhe Israel et le musĂ©e qui l’entoure sont d’importants points de repĂšre et institutions culturelles, prĂ©servant l’hĂ©ritage de la communautĂ© juive de la Barbade et accueillant des visiteurs du monde entier pour dĂ©couvrir son histoire fascinante.

Larry Syverson, (CC BY-SA 2.0)

Fait 6 : La plus ancienne marque de rhum de la Barbade

Le rhum Mount Gay, crĂ©Ă© en 1703, a la particularitĂ© d’ĂȘtre la plus ancienne marque de rhum de la Barbade, voire du monde. Avec plus de trois siĂšcles d’expertise dans la fabrication du rhum, Mount Gay est devenu synonyme de qualitĂ© et de savoir-faire. Le riche hĂ©ritage de la marque et son attachement aux mĂ©thodes de production traditionnelles lui ont valu une rĂ©putation prestigieuse auprĂšs des amateurs de rhum du monde entier. Les visiteurs de la Barbade peuvent se rendre au Mount Gay Visitor Centre, situĂ© Ă  Bridgetown, pour dĂ©couvrir l’histoire de la production de rhum sur l’üle et dĂ©guster une sĂ©lection des meilleurs rhums de Mount Gay, afin de dĂ©couvrir de premiĂšre main l’hĂ©ritage de cette marque emblĂ©matique de la Barbade.

Fait 7 : Les ouragans qui frappent rĂ©guliĂšrement les CaraĂŻbes n’atteignent que rarement la Barbade.

La Barbade, situĂ©e au sud-est de la ceinture d’ouragans des CaraĂŻbes, subit moins d’impacts directs des ouragans que les autres Ăźles de la rĂ©gion. Sa position en dehors de la trajectoire principale des ouragans, ainsi que sa taille relativement petite, le protĂšgent des pires effets de ces puissantes tempĂȘtes. Si la Barbade peut parfois ressentir les effets pĂ©riphĂ©riques des ouragans qui passent, comme une augmentation des prĂ©cipitations ou des rafales de vent, les coups directs sont peu frĂ©quents.

Berit Watkin, (CC BY 2.0)

Fait 8 : La plupart des Ăźles des CaraĂŻbes sont volcaniques, mais pas la Barbade.

Si une grande partie des Ăźles des CaraĂŻbes ont Ă©tĂ© formĂ©es par l’activitĂ© volcanique, la Barbade fait figure d’exception. La Barbade est principalement composĂ©e de calcaire et de corail, rĂ©sultant de processus gĂ©ologiques impliquant le soulĂšvement et la sĂ©dimentation sur des millions d’annĂ©es. Contrairement aux Ăźles volcaniques, qui prĂ©sentent souvent un terrain accidentĂ© et des pics volcaniques, la Barbade prĂ©sente un paysage relativement plat, avec de douces collines ondulantes et de superbes falaises cĂŽtiĂšres. Cette composition gĂ©ologique unique contribue Ă  la beautĂ© naturelle de la Barbade et la distingue de ses homologues volcaniques des CaraĂŻbes.

Fait 9 : La version la plus populaire de l’origine du nom est en l’honneur des figuiers à barbe.

Le nom “Barbade” proviendrait de l’expression portugaise “Os Barbados”, qui signifie “Les Barbus”, en rĂ©fĂ©rence Ă  l’abondance de figuiers barbus (Ficus citrifolia) sur l’üle. Ces arbres particuliers, caractĂ©risĂ©s par leurs racines aĂ©riennes pendantes qui ressemblent Ă  des barbes, Ă©taient rĂ©pandus sur l’üle lorsque les explorateurs portugais sont arrivĂ©s pour la premiĂšre fois Ă  la fin du XVe siĂšcle. Au fil du temps, le nom “Barbade” a Ă©tĂ© associĂ© Ă  l’üle et est devenu son nom officiel. Aujourd’hui, le figuier barbu reste un symbole de la beautĂ© naturelle et du patrimoine culturel de la Barbade, et son association avec le nom de l’üle est largement reconnue et cĂ©lĂ©brĂ©e.

Joe Ross, (CC BY-SA 2.0)

Fait 10 : La Barbade a Ă©tĂ© la premiĂšre Ăźle des CaraĂŻbes Ă  disposer d’un systĂšme d’adduction d’eau.

La Barbade a la particularitĂ© d’ĂȘtre la premiĂšre Ăźle des CaraĂŻbes Ă  avoir mis en place un systĂšme de canalisation d’eau, ce qui constitue une avancĂ©e significative dans le dĂ©veloppement des infrastructures. Cette innovation a permis de distribuer efficacement de l’eau propre dans toute l’üle, offrant aux habitants un accĂšs fiable Ă  cette ressource essentielle. L’engagement de la Barbade en faveur des infrastructures de services publics s’est traduit par une couverture impressionnante, le pays ayant atteint un taux de disponibilitĂ© de 100 % des services publics, y compris l’eau et l’électricitĂ©, pour sa population.

Please type your email in the field below and click "Subscribe"
Subscribe and get full instructions about the obtaining and using of International Driving License, as well as advice for drivers abroad